AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 how could I forget? < PV PEACE

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: how could I forget? < PV PEACE   Jeu 1 Juil - 2:57


« Viens me rejoindre à l'hôtel, c'est là que le taxi m'a déposé et j'ai aucune idée où est ton appart'. Je crois qu’il ne comprend pas très bien l’anglais.. » «Ouais, OK j'arrive bientôt.»

Le bientôt n'était pas nécessairement significatif. En effet, monsieur John venait à peine de se réveiller - par se téléphone de sa soeur. La sonnerie bâtarde retentit dans son minable trou à rats alors qu’il dormait encore. Ses draps blancs étaient tous rendus sur son plancher et, couché sur le ventre, il avait un sacré mal de tête. Il se remettait à peine des quelques bières consommées la veille qu’il devait aller chercher sa soeur au hall d’entrée de l’hôtel de l’île qu’il habitait depuis maintenant deux ans. Émettant un grognement rauque digne d’un ours se réveillant de son hibernation, Baggins mis un pied à terre. Il s’assit sur son lit, une petite minute en se regardant dans le miroir fixé sur le mur qui lui faisait face. Il avait une affreuse mine, il ne pouvait sortir ainsi. Il se frotta le front à l’aide de sa main droite et se leva. Le mal de tête qui lui envahissait les méninges le mis en rogne, pourquoi avait-il un peu trop fêter hier? Il savait pourtant bien que Juliana arrivait ce jour-ci. Il se dirigea vers la salle de bain. Là, il y avala deux comprimés de Tylenol extra fortes. Il soupira avant de retirer ses sous-vêtements, les foutre au panier de lavage et entrer dans la douche. C’était bien la première fois qu’il ne chantait pas Splish Splash tout en prenant mon bain version modifié à la John-Awe Baggins «Splish Splash tout en prenant ma douche». Baggins sortit de la source de nettoiement assez rapidement avant d’aller enfiler un jeans et un chandail blanc. Il avait complètement raté son coup, si motivé à laver son appart’ pour l’arrivée de sa petite soeur, il avait tout rangé. Puis, la veille, un peu trop saoul pour le rôle, il avait remis son logement en bordel. Son taudis était destiné à la porcherie il fallait croire. Sa soeur qui lui avait demandé de tout nettoyer, et bien tant pis. Il prit ses clefs, son cellulaire dinosaure et son porte-feuille et enfila ses lunettes soleil avant de partir dans sa vieille minoune - son automobile plutôt dérinchée - vers le hall d’hôtel.

Arrivé là-bas, John y attendit dix minutes quand un valet vint pour aller garer son automobile. Il s’éloigna rapidement, parka sur le bord de la rue et revint en marchant d’un pas lent vers l’entrée. Il y attendit quelques minutes encore avant d’entrer complètement dans l’hôtel à la recherche de sa soeur. Il s’assit dans un fauteuil trop propre et observait les gens qui passaient autour. Sa migraine passait de plus en plus quand son téléphone sonna. «Fredon Sacquet à l’appareil?» « J’ai pris une marche jusqu’au starbucks parce que c’était trop long. Je suis de retour dans trente minutes. ». Baggins raccrocha en soupirant.

John-Awe se leva puis se dirigea pour sortir dehors pour fumer une clope. Il laissa faire lorsqu’une jolie jeune blonde entra par là où il voulait sortir. Ce n’était pas n’importe quel jolie jeune blonde, non, c’était sa demie soeur, la raison pourquoi il était partie de chez lui, celle qu’il fuyait. On pu entendre un juron sortant de sa bouche et il raisonna pour éviter qu’elle ne le remarque. Il se cacha la partie de son visage où il pouvait l’apercevoir mimant un grattement dans le cuire chevelu.

Maladroit comme il était, Baggins ne pu éviter de se barrer le pied dans ses propres chaussures. Il tomba ventre premier aux pieds de la demoiselle, découvrant pour une deuxième fois ses orteils. «Merde..»


Dernière édition par John-Awe Baggins le Mer 7 Juil - 20:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rory-Diana Wheels

avatar

Messages : 451

― ARE YOU READY TO DIE THIS SUMMER?
• REALATIONSHIP's BOX:

MessageSujet: Re: how could I forget? < PV PEACE   Jeu 1 Juil - 3:44




HOW COULD I FORGET?
john and peace.


Peace devait apprendre à se calmer un peu, du moins, côté consommation. Plus les jours avançait depuis cette fameuse nuit, plus elle croulait. Cet homme n'avait pas réussit à lui briser la vie, comme plusieurs vies suite à un viol, mais il avait réussit à développer une dépendance qu'elle n'avait pas avant. Chaque fête lui était un remède pour l'oublier et chaque fois, elle exagérait un peu plus, un peu trop. Cette nuit-là en était la preuve, pourquoi? Parce qu'elle ne s'en souvenait pas trop enfaite. Elle ne savait même pas comment elle avait fait pour finir endormis sur le sable. Elle avait commencer sa soirée dans le bar de l'hôtel où une petite fête avait été organisée pour fêter l'arrivée des étudiants et avait finit ici, sans chaussure. « C'est la que tu te cachais Johns, allez lèves-toi, sinon la mer va t'eporter. » Avait été les paroles qui l'avait sortie de son sommeil profond, sans chaussures, elle se leva les yeux plissés, les rayons du soleil n'aidait pas son mal de crâne celui qui vient avec les soirées trop arrosée. Son colocataire de chambre l'avait trouver ici, une chance qu'il y avait une vue sur la plage dans cette hôtel, sinon, elle aurait été capable de passer la journée là, trop faible pour bouger. Elle senti la main de son ami se poser sur son bras et d'un ton gentil, il lui proposa son aide. De mauvaise humeur avec un besoin urgent de calmants, elle se détacha de son emprise, endormi, mais durement. « Laisse Blythe, je suis capable de me rendre seul, va profitez du soleil! » C'est pas qu'elle ne voulait pas de sa compagnie, mais à la chambre, il aurait commencer à parler, à lui faire la moral et même a rigoler. Ce que son crâne ne pouvait supporter à ce moment-là.

Dans le hall d'entrée pour ce rendre à sa chambre, elle ne prenait même pas attention à regarder ce qui l'entourait, espérant trouver sa clef de chambre quelque par sur elle, sinon, elle allait s'endormir devant la porte avec que celui avec qui elle partage cette chambre revienne. « hen? » fut tout ce qui sorti de la bouche de madame quand quelqu'un tomba à ses trop concentrée à marcher normalement, elle ne fit que s'excuser et continuer son chemin. La tête de ce mec lui disait quelque chose, c'était peut-être la fatigue qui la rendait aussi lente, mais ce n'est après avoir traversé le Hall que sa tête lui revint, c'était John. Celui qui avait disparue après l'avoir mis dans son lit pour ensuite apprendre qu'il allait devenir demi frère et demie soeur. « John? Mais qu'est-ce que tu fais ici? » Avait-elle presque crier dans le hall, allant pour une seconde fois à sa rencontre, l'aidant à se relever cette fois-ci, ayant l'aire un peu plus vivante, elle passa sa main dans ses cheveux blonds ébouriffés restant silencieuse ne comprenant pas ce qui arrivait. « T'es en vacance ici? » Un peu égoïste peut-être, mais il faut avouer qu'elle n'avait pas envie de le voir, ici ou ailleurs, la situation était étrange, peu importe le moment. Ils avaient couché ensemble et là, ils étaient en quelque sorte frère et soeur, sans les sentiments qui venait avec. Puis, maintenant qu'elle y pensait, elle ne comprenait pas pourquoi elle était aller à sa rencontre, si elle serait simplement parti, tout aurait été bien mieux, autant pour lui que pour elle. Là, ils devaient affronté ce qu'il avait évité. Il l'avait évité, elle le savait, parce qu'il avait fuit, où elle ne le savait toujours pas, mais ils étaient ensemble dans une hôtel, loin de leur pays natal.

_________________

    SHE WILL BE LOVED ♠️ I don't mind spending everyday out on your corner in the pouring rain look for the girl with the broken smile ask her if she wants to stay awhile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alwayslies.1fr1.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: how could I forget? < PV PEACE   Mer 7 Juil - 20:17

- toi et tes mises en page sublimes, ♥ -

En la voyant s’éloigner, John pensa tout d’abord qu’elle manquait d’un respect incroyable. Comment aurait-elle laissé une personne à terre, comme ça sans lui accorder la moindre importance. Ça aurait pu être un vieillard, qui s’était cassé la hanche. Même encore une femme enceinte prête à accouchée. Peut-être même un sorcier qui venait de se faire jeter un sort par un autre sorcier sous une cape d’invisibilité (comme celle de Potter). Il s’en foutait d’être tombé, il trouvait juste cela hypocrite. Puis, quand elle se retourna pour venir à sa rencontre, il pria le ciel pour se faire pardonner d’avoir chialer ainsi car il n’avait aucune envie de parler à cette Johns-Blackbird, aucune. Il se rendit alors compte à quel point il n’était jamais satisfait et comment il devait arrêter de pourrir ses pensées avec d’aussi inutiles chiââââleries.

Baggins, toujours par terre, planta ses mains sur le sol froid et se releva d’un bond. Il se souvint à ce moment que les tylenol pouvaient aider un mal de tête, mais ne le guérissaient pas au complet et il ne fallait pas le provoquer. Il ferma les yeux trois secondes et demi avec de se frotter ses tempes douloureuses. Ensuite, il regarda en direction de Peace, elle n’avait pas changé. Puis, il se remémora l’événement. «Awkward..» murmura-t-il pour lui-même.

« John? Mais qu'est-ce que tu fais ici?» « Uh, je dois t'avouer qu'il serait plutôt à moi de te retourner la question.. mais je demeure ici maintenant, ouais c'est ici que je me suis cassé après, m'enfin c'est ça.. » Il n'avait pas besoin de tout lui expliquer, elle était certainement au courant. Après tout, ça l'impliquait directement. John éprouvait une certaine difficulté à regarder Peace droit dans les yeux, ce qui était contraire à son habitude. Alors la voyant s'approcher, il soupira et regarda un peu ailleurs. Il était dégoûté, mais à la fois frustré. Il s'était isolé sur cette foutue île pour ne plus la voir. Il avait sacrifié sa place, son confort quotidien pour disparaître de sa vie. Voilà qu'elle se pointait, dans SA ville. Du moins, la ville qu'elle n'aurait pas du connaître l'existence.

« T'es en vacance ici? » Johns-Blackbird était froide en prime? John se frustra, intérieurement. Il lui répondit d'ailleurs plutôt bêtement. « T'as pas entendu? Je vis ici. Toi que fais-tu ici? » Il ne se voulait pas d'un ton assistant, ni d'un ton froid et bête. Cependant, ce fut assez direct comme réponse pour la demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: how could I forget? < PV PEACE   

Revenir en haut Aller en bas
 
how could I forget? < PV PEACE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» Peace and Love, mon frère [qui veut]
» ENEYA • « never forget where you came from »
» ♥ - Forget Your Past

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
― LETHAL SUMMER BREEZE; :: FIRST OF ALL • :: ― THIS IS SO LAST YEAR ;-
Sauter vers: